30 choses essentielles que le sport apprendra à votre fille

…et à votre fils!

  1. Qu’elle a de l’énergie à revendre.
  2. Qu’elle n’est pas plus fragile ni moins forte que les garçons.
  3. Qu’une fille peut très bien s’intégrer dans une équipe de garçons. Et vice-versa.
  4. Que la force non maîtrisée est inutile.
  5. Qu’adversaire ne signifie pas ennemi-e. 
  6. Qu’on peut perdre et avoir bien joué.
  7. Qu’on peut gagner et avoir mal joué.
  8. Que la défaite, c’est pas grave. Et que la victoire, c’est bon. 
  9. Qu’on ne part pas tous à armes égales. Mais qu’on a toutes et tous des qualités à cultiver. 
  10. Que chacun-e peut trouver sa place. Il n’y a pas LE sport, mais DES sports. Plein.
  11. Qu’on peut faire de la boxe et aimer se maquiller (mais on n’est pas obligée). 
  12. Qu’on peut faire de la danse et ne mettre que des baggys (mais on n’est pas obligée non plus). 
  13. Que ses actions compteront toujours plus que son apparence. 
  14. Qu’elle peut être fière de son corps pour ce qu’il accomplit, et pas seulement pour ce dont il a l’air. 
  15. Que faire du foot ça ne donne pas de grosses cuisses. En tout cas, moins que le MacDo. . 
  16. Que son corps est un ami qu’il faut écouter et accompagner, pas un ennemi qu’il faut contenir ou contrer. 
  17. Qu’il n’est pas plus idiot de souffrir pour courir plus longtemps, que de souffrir pour s’épiler. 
  18. Que la concurrence, ça peut donner un coup de fouet.
  19. Que la compétition, ça peut être jouissif.
  20. Que progresser après un long entrainement, c’est gratifiant et bon pour l’ego. 
  21. Que dans une équipe, il faut faire des concessions, et trouver sa place. 
  22. Qu’une critique n’est pas une attaque personnelle, et qu’elle permet souvent de progresser.
  23. Qu’une équipe soudée, c’est très fort. Même pour les sports individuels. 
  24. Qu’une équipe débutante bien organisée est parfois plus efficace que quelques individualités douées mais mal gérées.
  25. Qu’elle n’aura jamais rien à perdre à se lancer dans un nouveau challenge.
  26. Qu’il faut oser. Oser demander, oser participer, oser râler.
  27. Que plus elle osera, plus elle aura confiance en elle.
  28. Plaisir de pratiquer, plaisir de progresser, plaisir de gagner… le plaisir est le moteur de motivation le plus puissant
  29. Qu’il y a toujours des choix et des sacrifices à faire, mais qu’elle ne devra pas se les laisser imposer
  30. Que les plus grandes victoires, on les remporte contre soi-même.

https://i2.wp.com/resources3.news.com.au/images/2013/05/18/1226645/902239-rouse-hill-rhinos.jpg

Photo trouvee ici

(Reprise d’un article initialement publié sur l’ancien blog le 22 août 2013)

Publicités

2 réflexions sur “ 30 choses essentielles que le sport apprendra à votre fille ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s