Archives du mot-clé promotion du sport

Initiations sportives pour les femmes le 8 mars

Le 8 mars est la Journée Internationale des Droits des Femmes, un peu hâtivement transformée en Journée de la Femme par les publicitaires qui y voient une Fête des mères élargie. On assiste aussi à des actes de contritions de la part des dirigeants de tous domaines, reconnaissant que l’égalité de fait entre hommes et femmes n’existe pas et qu’ils ont une part de responsabilité. Et bien souvent, le 9 mars aucune action concrète n’est engagée.

Certes. Mais cette journée annuelle est également l’occasion de sensibiliser et d’informer. En sport, de nombreux évènements sont organisés pour initier les femmes et les filles, souvent gratuitement, à diverses disciplines.

Oui, parfois ces actions sont organisées de manière maladroite et s’éloignent de l’objectif d’égalité homme-femme, en communiquant sur des stéréotypes sexistes. Mais beaucoup offrent tout simplement l’occasion aux femmes de découvrir une nouvelle activité dans une ambiance bienveillante. Petite sélection absolument non exhaustive avec de jolies affiches non sexistes (mon péché mignon). Cliquez sur le titre pour avoir les infos associées. Et naturellement n’hésitez pas à signaler dans les commentaires d’autres évènements!

Le Sport donne des Elles, dans toute la France. La Fédération sportive des ASPTT, qui regroupe de nombreux clubs et permet de pratiquer de nombreuses disciplines en France, organise cette année encore l’opération « Le Sport donne des Elles », pour toutes celles qui ont envie de découvrir de nouveaux sports. Avec une affiche qui donne la pêche sans talons aiguilles ni rouge à lèvres, c’est ainsi 42 clubs en France qui ouvrent leurs portes pour vous permettre de vous initier à plus de 60 sports près de chez vous. Du hip-hop au judo, en passant par le ski de fond et le tir à l’arc, il y a sûrement celui qui vous plaira, c’est l’occasion ou jamais d’essayer!

Course et rando féminine dans les Bouches-du-Rhône. Encore une course féminine caritative? Peut-être, mais la formule permet à de nombreuses femmes de se lancer dans la course à pied, entraînées par des amies, leur mère, leur fille…  J’ai surtout aimé ce détail: chacune donne ce qu’elle peut, à partir de 5 euros.

Escalade en Nouvelle-Calédonie.  Encore du rose, mais une jeune fille en action. Et un service garderie: on est toutes d’accord que garder les enfants ne devrait pas être une prérogative féminine, mais dans la vraie vie où c’est elles qui le font le plus souvent, voici qui peut être pratique. Et si finalement,  c’étaient les évènements masculins ne proposant pas de garderie qui étaient sexistes?

Taekwondo à Clermont-Ferrand. J’ai un faible pour les photos en noir et blanc et un faible pour l’esthétique des arts martiaux, dont acte:

Vélo et multisports à Chambéry.  Outre la très jolie affiche qui évite le tout-rose, j’aime le clin d’oeil « le 8 mars c’est toute l’année! » et la variété des sports proposés: haltérophilie, golf, ping-pong…

De la moto partout en France. D’accord, c’est plutôt pour celles qui on déjà une moto, mais j’adore l’affiche! De plus, je ne connaissais pas l’association Toutes en Moto, qui organise ces cortèges 100% féminins, dont la jolie devise est « conduisons nos vies ». N’hésitez pas à parcourir sur leur site les témoignages de motardes de tous âges!

Publicités

30 choses essentielles que le sport apprendra à votre fille

…et à votre fils!

  1. Qu’elle a de l’énergie à revendre.
  2. Qu’elle n’est pas plus fragile ni moins forte que les garçons.
  3. Qu’une fille peut très bien s’intégrer dans une équipe de garçons. Et vice-versa.
  4. Que la force non maîtrisée est inutile.
  5. Qu’adversaire ne signifie pas ennemi-e. 
  6. Qu’on peut perdre et avoir bien joué.
  7. Qu’on peut gagner et avoir mal joué.
  8. Que la défaite, c’est pas grave. Et que la victoire, c’est bon. 
  9. Qu’on ne part pas tous à armes égales. Mais qu’on a toutes et tous des qualités à cultiver. 
  10. Que chacun-e peut trouver sa place. Il n’y a pas LE sport, mais DES sports. Plein.
  11. Qu’on peut faire de la boxe et aimer se maquiller (mais on n’est pas obligée). 
  12. Qu’on peut faire de la danse et ne mettre que des baggys (mais on n’est pas obligée non plus). 
  13. Que ses actions compteront toujours plus que son apparence. 
  14. Qu’elle peut être fière de son corps pour ce qu’il accomplit, et pas seulement pour ce dont il a l’air. 
  15. Que faire du foot ça ne donne pas de grosses cuisses. En tout cas, moins que le MacDo. . 
  16. Que son corps est un ami qu’il faut écouter et accompagner, pas un ennemi qu’il faut contenir ou contrer. 
  17. Qu’il n’est pas plus idiot de souffrir pour courir plus longtemps, que de souffrir pour s’épiler. 
  18. Que la concurrence, ça peut donner un coup de fouet.
  19. Que la compétition, ça peut être jouissif.
  20. Que progresser après un long entrainement, c’est gratifiant et bon pour l’ego. 
  21. Que dans une équipe, il faut faire des concessions, et trouver sa place. 
  22. Qu’une critique n’est pas une attaque personnelle, et qu’elle permet souvent de progresser.
  23. Qu’une équipe soudée, c’est très fort. Même pour les sports individuels. 
  24. Qu’une équipe débutante bien organisée est parfois plus efficace que quelques individualités douées mais mal gérées.
  25. Qu’elle n’aura jamais rien à perdre à se lancer dans un nouveau challenge.
  26. Qu’il faut oser. Oser demander, oser participer, oser râler.
  27. Que plus elle osera, plus elle aura confiance en elle.
  28. Plaisir de pratiquer, plaisir de progresser, plaisir de gagner… le plaisir est le moteur de motivation le plus puissant
  29. Qu’il y a toujours des choix et des sacrifices à faire, mais qu’elle ne devra pas se les laisser imposer
  30. Que les plus grandes victoires, on les remporte contre soi-même.

https://i2.wp.com/resources3.news.com.au/images/2013/05/18/1226645/902239-rouse-hill-rhinos.jpg

Photo trouvee ici

(Reprise d’un article initialement publié sur l’ancien blog le 22 août 2013)

Jolies affiches de sport féminin en 2014

La promotion du sport féminin passe souvent par des visuels aussi stéréotypées qu’éculés (voir un échantillon par ici), aussi quand je trouve de belles choses je suis ravie de les partager. Avis aux publicitaires et aux responsables sportifs: oui, il est possible de faire une promotion efficace d’évènements sportifs féminins sans débauche de paillettes, sans rouge à lèvres ni talon aiguilles, et sans montrer un bout de fesse. Voici pour preuve mes quelques trouvailles, (non-exhaustives bien sûr), de ce qui en 2014 donnait envie de pratiquer et de venir voir:

Une belle image de l’esprit d’équipe:

Des handballeuses déterminées:

Des basketteuses talentueuses:

et un évènement mixte où hommes et femmes cohabitent à parts égales dans une affiche ni bleue ni rose (merci Sophie de Fenêtre Ovale qui a posté l’affiche sur son blog):

Si vous aussi vous êtes tombé-e-s sur de belles affiches de sport au féminin, n’hésitez pas à me les signaler je serai ravie de les voir!

 

Edit 14/12/2014:

C’est encore Sophie, sur son joli blog Fenêtre Ovale,  qui donne un bel exemple d’affiche de rugby féminin garantie sans clichés, c’est par ici: https://fenetreovale.wordpress.com/2014/09/29/chataignesteignes/